Très souvent, notre PC portable ne possède pas de lecteur/graveur de DVD. C’est inutile pour certains utilisateurs, mais c’est un manque pour d’autres, qui souhaitent sauvegarder des données, comme des vidéos ou des photos de famille, ou qui souhaitent tout simplement passer par leur ordinateur pour regarder des films.

L’achat d’un graveur de DVD externe est alors indispensable, et la bonne nouvelle c’est qu’il existe de très bons périphériques à des prix vraiment intéressant. Je vous propose donc un comparatif et une sélection des meilleurs graveurs de DVD externes pas cher. Je vous explique ensuite comment ils fonctionnent et comment faire votre choix.

Tableau comparatif des meilleurs lecteurs/graveurs de DVD en 2018

Asus ZenDrive U7M Moglor USB3.0 TopElek USB 3.0 Graveur DVD Externe iAmotus
asus zendrive u7m graveur dvd pas cher graveur DVD topElek USB 3.0 graveur iamotus pas cher
Boîtier Aluminium Plastique Aluminium Plastique
Logiciels fournis Oui Non Non Non
Vitesse d'écriture sur DVD x8 x8 x8 x8
Notre note
Prix

 

Les meilleurs graveurs de DVD externe en 2018

Asus ZenDrive U7M (SDRW-08U7M-U ZD) : Le top du top

C’est clairement mon coup de cœur. Cet Asus ZenDrive U7M réunit tous les atouts d’un graveur externe pas cher. Son prix est tout petit, mais sa conception est sérieuse et ses performances sont très satisfaisantes. La qualité de fabrication est remarquable, avec un coffre entièrement en métal brossé, des tampons en caoutchouc pour une bonne stabilité et surtout une trappe d’insertion pour les DVD très robuste. Il est léger, très fin, et solide, idéal pour être transporté, si on le souhaite.

 

asus zendrive u7m

 

Les performances de lecture sont dans la moyenne et on ne rencontre pas de problème particulier que ce soit pour le format des DVD ou celui des CD. On apprécie que lancement d’un DVD soit très rapide, et il ne faut que quelques secondes pour se délecter des premières images de nos films ou séries.

Pour la gravure, c’est là encore très véloce. Un DVD +R se grave en moins de 8 minutes. On apprécie particulièrement le logiciel fourni qui nous permet de gommer les erreurs, et d’obtenir un DVD parfaitement gravé. Il y a même un logiciel pour stocker et graver le contenu de nos appareils mobiles (smartphone et tablette).

L’utilisation est simple et intuitive, le lecteur est très peu bruyant, bref, c’est un sans-faute. À ce niveau de prix, c’est le graveur externe qui me donne le plus de satisfaction. Il est à peine un peu plus cher que ses concurrents ci-dessous, mais il est livré avec des logiciels et 2 DVD vierges d’excellente qualité. Si vous cherchez un lecteur / graveur de DVD pas cher et performant, alors je vous conseille fortement cet Asus ZenDrive U7M.

 

Graveur Externe Moglor USB3.0 : Un très bon rapport qualité/prix

Il fait partie des meilleures ventes sur Amazon, et les utilisateurs en sont généralement très contents. Je dois bien dire que c’est également une très bonne surprise pour moi, puisqu’il répond globalement à toutes les attentes qu’on pourrait se faire pour ce type de périphérique. Il va même un peu plus loin, puisqu’il possède un look plutôt séduisant, et se distingue ainsi un peu de la concurrence, qui propose généralement des modèles carrés, très classiques.

graveur dvd pas cher

 

 

La conception est sérieuse, le boîtier est entièrement en plastique, mais l’assemblage est solide, y compris la trappe d’insertion du DVD qui coulisse bien sans jeu, et qui renvoie un bon sentiment de solidité. L’utilisation est très simple, avec tout d’abord un seul câble soudé USB3.0, pour l’alimentation et le transfert de données. Il possède son rangement sous le boîtier, c’est très propre.

Le lecteur / graveur est compatible avec l’ensemble des PC, que vous soyez sous Windows, MacOs ou Linux, vous ne rencontrerez pas le moindre problème de compatibilité. Idem pour le format des CD ou DVD en lecture, tout passe sans problème. C’est pareil pour l’écriture, avec une rapidité dans la moyenne, et vous n’aurez besoin que 7 à 9 minutes pour graver parfaitement un DVD.

Aucun logiciel n’est fourni, c’est du plug and play, et les pilotes se chargent automatiquement au branchement du graveur. L’utilisation est très simple et on pourra évidemment utiliser des applications tierces que ce soit pour graver ou pour lire nos DVD. Au final, on ne trouve pas de réel point faible à ce graveur Moglor USB 3.0, si ce n’est son nom qui me rappelle celui d’un gobelin dans le Seigneur des anneaux…

 

Lecteur/graveur Externe TopElek USB 3.0 : Un choix intéressant

Ce graveur séduit notamment les possesseurs de MacBook, puisqu’il s’inspire du look de ces derniers. Entièrement en aluminium couleur argent, il faut bien avouer qu’il se démarque un peu de ses concurrents, et son look est plutôt sympa. L’extérieur respire la solidité, même le produit reste très léger et très fin. La trappe d’accès est un peu sensible à mon goût, on a déjà vu plus solide, mais ça reste cohérent avec le prix.

 

graveur DVD topElek USB 3.0

 

Quoi qu’il en soit, la conception est sérieuse, le câble USB 3.0 fourni est assez long et il n’est pas soudé. C’est plutôt bien, ça évite de changer l’appareil en entier si le câble venait à s’abîmer. Il est compatible avec la plupart des ordinateurs, peu importe le système d’exploitation. De Windows à MacOs en passant par Linux, vous ne rencontrerez pas de problème de reconnaissance.

On va pouvoir lire absolument tous les formats de CD ou de DVD, sauf les Blue-ray, mais c’est le cas de tous ses concurrents. Pour l’écriture, là encore, la plupart des formats sont acceptés. Le petit bémol nous vient de la sensibilité de l’appareil qui n’aime pas trop qu’on le bouge. Lorsqu’on lance une lecture, il faudra éviter de le remuer, car le DVD aura tendance à sauter facilement.

Pour le reste, ça reste du bon matos à un prix très intéressant. L’utilisation est très simple et la plupart des applications de lecture ou d’écriture sont compatibles. Vous trouverez cela dit sur la notice une liste de logiciels gratuits ou payants, qui vous permettront d’utiliser toutes les possibilités du Graveur TopElek USB 3.0.

 

Graveur DVD Externe iAmotus : Le moins cher !

Tout petit prix, mais bonne surprise. Ce lecteur graveur de DVD fait le bonheur des plus petits budgets grâce à sa bonne conception et ses performances plutôt satisfaisantes. Au niveau du design, ce n’est pas forcément le plus beau, et le fabricant est allé à l’essentiel. La coque est entièrement en plastique, de qualité basique, mais l’assemblage est sérieux. Au final, le périphérique est plutôt solide, et même la trappe d’insertion n’a pas de jeu et coulisse parfaitement.

 

graveur iamotus pas cher

 

C’est un appareil compatible avec la plupart des ordinateurs, sous tous les systèmes d’exploitation que sont Windows, MacOs ou Linux. Peu importe votre PC, vous ne devriez pas rencontrer de problème de reconnaissance lorsque vous brancherez le graveur externe. Idem pour les CD et DVD, dont tous les formats principaux sont acceptés que ce soit pour la lecture ou l’écriture.

La lecture ne jouit d’aucun défaut particulier, avec même un lancement des DVD plus rapide que certains de ses concurrents. Du côté de l’écriture, c’est le traditionnel x8 pour les DVD ROM, qui permet de graver un DVD entre 7 à 9 minutes environ. On est dans la bonne moyenne. La résistance aux chocs est correcte, il faudra vraiment faire bouger vivement le lecteur pour que la lecture se coupe.

Peu de défauts donc pour ce lecteur/graveur de DVD Externe iAmotus qui fait simplement un peu de bruit au lancement du DVD, mais qui se montre ensuite relativement discret. Pas de déception donc, et pour le prix, c’est même une sacrée bonne surprise. Si vous avez moins de 20 € et que vous cherchez un graveur de DVD assez solide et efficace, alors n’hésitez plus, vous ne trouverez pas mieux à ce tarif-là !

 

Comment fonctionne un graveur de DVD externe ?

L’objectif du graveur de DVD est simple, il va permettre à un ordinateur qui n’est pas équipé d’un graveur interne, de graver et également de lire des DVD ou des CD. Pour ce faire, c’est relativement simple.

L’installation est bien plus simple qu’avec un graveur interne. Il suffit simplement de brancher le périphérique à notre ordinateur, à l’aide du câble USB qui sera généralement fourni. L’ordinateur devrait détecter alors immédiatement le graveur et dans certains cas il faudra simplement accepter l’installation des pilotes ou insérer le CD fourni avec votre graveur afin de télécharger le logiciel permettant son bon fonctionnement.

Un logiciel de gravure est parfois fourni. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez en télécharger un gratuit ou payant, tel que Néro, qui vous permettra de débuter dans la gravure de CD ou de DVD.

Les logiciels sont tous très simple d’utilisation. On choisit des données (films, musiques, jeux, etc) et on lance la gravure selon le type de support sur lequel on souhaite conserver les données. Selon la vitesse d’écriture de notre périphérique, le temps de gravure sera plus ou moins long. Il faut compter environ 15 minutes pour du x4, 7 à 8 minutes pour du x8 et moins de 5 minutes pour du x16.

Comment choisir son graveur de DVD ?

Lorsqu’on est novice en matériel informatique, il n’est pas forcément toujours simple de faire le bon choix pour son graveur de DVD externe. Voici donc quelques critères qui devraient vous permettre d’y voir plus clair, et de choisir correctement votre périphérique.

La qualité de fabrication

Ici, tout dépend de l’utilisation que vous souhaitez en faire. Si vous avez besoin de transporter régulièrement votre graveur externe, alors je vous conseille évidemment un boîtier en métal ou en aluminium, qui sera plus résistant que du simple plastique.

Ce n’est cependant pas l’unique point à évaluer au moment de l’achat. Le tiroir ou la trappe d’insertion du DVD doit être la plus résistante possible. C’est le point critique de ce genre d’appareil, et la première panne. Des graveurs de mauvaise qualité ont un tiroir qui finit très vite par mal se refermer. Il faut donc qu’il y ait le moins de jeu possible et que l’assemblage soit de qualité. Bien sûr, on ne peut se rendre compte de la qualité du matériel, qu’une fois qu’on l’a entre nos mains. C’est pourquoi sur chacun des tests effectués sur ce site, je vérifie toujours et je vous donne mon avis sur ce tiroir.

Certains vont également préférer un câble soudé, qui rend l’ensemble plus fragile mais qui nous évite de perdre le câble. D’autres vont préférer brancher à chaque fois le câble à l’arrière du graveur et le retirer lorsque l’écriture ou la lecture est terminée.

La compatibilité avec l’ordinateur

Ici, il n’y a désormais plus beaucoup de craintes à avoir. On peut évidemment jeter un œil sur la fiche technique du graveur, mais la plupart des périphériques pourront être utilisés aussi bien sur Windows, Vista, XP, 7, 8 ou 10, que sur MacOs, ou Linux. Quelques versions de MacOs, sont cela dit un peu plus contraignante, les possesseurs d’un ordinateur Apple devront donc être un peu plus vigilants.

La compatibilité avec les CD ou les DVD

L’immense majorité des graveurs, et c’est le cas pour tous les modèles proposés dans mon comparatif, sont compatibles avec les deux normes principales que sont DVD- et DVD+. On pourra donc tout lire et tout gravé, hormis les Blu-ray pour les modèles d’entrée de gamme.

Certains DVD réclame cependant une vitesse d’écriture particulière. Vous ne pourrez pas toujours graver un média « haute vitesse » avec un graveur de DVD d’entrée de gamme. Si vous avez un lot de DVD vierges à la maison, vérifiez leur compatibilité de vitesse d’écriture avec les graveurs que vous souhaitez acheter.

La vitesse de gravure

Désormais les graveurs externes ont une vitesse standard de x8 soit 300 ko/s. Il faudra alors en moyenne, entre 7 et 9 minutes pour graver un DVD simple couche, et le double de ce temps pour un DVD double couche.

On trouve désormais des graveurs x16 pour les DVD R et RW (+ et -), mais il faut garder en tête qu’il s’agit de vitesse de pointe. En réalité, la gravure va démarrer à x6 et augmenter progressivement pour finir par s’approcher du x16 quand le DVD est quasiment plein. En pratique, la vitesse de gravure n’est donc pas beaucoup plus rapide et se rapproche plutôt du x10 ou x12.

La vitesse de lecture

Le graveur de DVD va également servir de lecteur, d’ailleurs certains utilisateurs ne l’achètent uniquement que pour ça. La première chose importante est la réactivité du lecteur. Certains sont très rapides au lancement et d’autres beaucoup plus lents. À l’utilisation un lecteur rapide sera forcément plus agréable et moins frustrant.

Ensuite il y a le débit de lecture, exprimé comme pour la gravure en x8, x12 ou x24. Plus il est grand et plus la lecture sera rapide et efficace. En règle généralement, aujourd’hui, tous les graveurs/lecteurs de DVD ont une vitesse de lecture performante.

Le confort d’utilisation

C’est un critère à mon avis très important, mais là encore, il faut tester le produit pour se rendre compte de ses capacités. On va forcément apprécier plus facilement un lecteur/graveur DVD silencieux. Moins il fait de bruit pendant la lecture ou la gravure, mieux c’est. Cela dit, désormais, la plupart des graveurs externes du marché sont relativement silencieux. En lecture, le son de nos musiques ou de nos films va couvrir sans problème le léger sifflement, et en gravure, même s’il y a toujours un peu de bruit, ce n’est pas vraiment très grave.

On va également apprécier que le graveur externe résiste autant que possible aux chocs ou aux mouvements. En effet, il n’est pas rare que l’on cogne ou que l’on bouge notre périphérique, par maladresse ou par besoin, et certains appareils vont alors couper la lecture au moindre sursaut. Ça peut rapidement devenir frustrant à l’utilisation.

Les logiciels livrés

Très souvent, un ou plusieurs logiciels sont fournis avec votre graveur. Parfois il s’agit simplement de pilotes qui vont s’installer au branchement du périphérique, d’autre fois ce sera des CD d’installation, et plus rarement il faudra se rendre sur le site fabricant pour télécharger les logiciels compatibles.

Les modèles de mon comparatif sont quelques-uns à posséder des logiciels assez complets, d’autres vous proposerons de télécharger des logiciels tiers, gratuits ou payants, directement disponibles en ligne.

Bien choisir vos DVD vierges

Le DVD ou Digital Versatile Disk pour les connaisseurs, et une galette de 12 cm de diamètre, que vous avez tous déjà eu entre les mains. Il s’agit de deux plaques en polycarbonate, qui emprisonnent une couche dite « sensible ». C’est sur cette couche qui réagit à la lumière, que viendront se graver les données. Cependant, tous les DVD n’ont pas les mêmes facultés.

DVD+R/RW ou DVD-R/RW

La première chose à savoir, c’est que les DVD+RW et DVD-RW sont les seuls où il sera possible d’effacer les données. Leur couche sensible est en effet composée d’un alliage métallique, qui peut retrouver son état d’origine lorsqu’on le chauffe, et ainsi faire disparaître les données préalablement enregistrées. On va ainsi pouvoir réutiliser environ 1000 fois ce type de DVD, c’est donc parfait pour ceux qui souhaitent simplement conserver des données quelques jours ou quelques semaines, mais qui ne veulent pas accumuler les DVD.

En revanche, les DVD-R et DVD+R possèdent un colorant organique qui est cramé lors de la gravure. On voit alors apparaître des alvéoles transparentes et des plats opaques, qui correspondent respectivement au 0 et au 1 numérique. On ne pourra alors utiliser et graver qu’une seule fois sur ce type de DVD. C’est moins pratique, mais c’est durable. En effet, les tests ont prouvé que la longévité de ce type de DVD est bien plus longue et qu’ils résistent mieux aux aléas du temps.

Chacun de ces formats existent en simple couche et en double couche. Les premiers peuvent contenir environ 4,8 Go de données, alors que les seconds conservent jusqu’à 9 Go de données. Attention cependant, tous les graveurs de DVD externes ne sont pas capables de graver ou même de lire les DVD double couche.

Faire des tests

Malheureusement, il n’y a pas de science exacte concernant le choix des DVD vierges. En effet, certains graveurs vont très bien accepter des disques, qui seront rejetés par d’autres, et inversement. Vous devrez donc tester différentes marques afin de trouver le support idéal qui convient le mieux à votre matériel. Si vous avez souvent des erreurs de gravure ou des échecs, alors ne jetez pas directement votre graveur externe, mais essayer différentes marques de DVD vierges et différents types de support.

Attention aux publicités trop « confiantes »

On peut souvent lire sur les boites de nos DVD vierges, des inscriptions qui promettent une conservation parfaite des données pendant plusieurs décennies. Ce type d’affirmation n’est jamais fondé. Cependant, les tests effectués en laboratoire laissent à penser qu’il y a clairement de grosses différences entre les DVD de marques réputées telles que Sony, Verbatim ou encore Philips, avec les marques beaucoup moins connues. En effet, les premiers sont bien plus durables que les seconds, mais ils coûtent forcément un peu plus cher.

Un DVD vierge de bonne qualité coûte en moyenne entre 2 et 3 €. En dessous de ce prix, on aura souvent à faire à une moins bonne qualité. Il faut généralement se méfier des trop gros packs, de 50 ou 100 DVD. Dans l’idéal, chaque DVD doit avoir son propre boîtier, élément indispensable afin d’assurer une conservation optimale du disque et des données qu’il contient.

Bien conserver ses DVD

Que ce soit un DVD vierge ou bien un DVD déjà gravé, il faut le conserver correctement pour éviter qu’il ne s’abîme. Pour cela, il n’y a pas de secret. Hormis son propre boîtier dont je parle juste au-dessus, le DVD doit être conservé dans un endroit sec, à l’abri de la lumière, ainsi que des variations trop importantes de température.

On vous conseille également de stocker vos données sensibles sur plusieurs supports. Il peut par exemple y avoir un DVD pour l’archivage et un autre pour la consultation. Bien sûr, il sera pertinent de vérifier de temps en temps l’état de conservation des données sur vos DVD. Si vous constatez un défaut, alors il sera temps de graver immédiatement une copie.